Zone de Texte:

 

Fêtes

Club Vosgien

Gare et trains

Chasse

Proval

Faits divers

Calendrier

Bulletin Municipal

Elections

Galerie photos

Horaires trains

 

Inscription

Mairie Lutzelhouse

 

 

Suivre info Lutzelhouse sur Facebook

 

 

visiteurs depuis

Août 2006

 

 

 

    Info LUTZELHOUSE:

    à l'écoute des associations, et des loisirs, de Lutzelhouse.

info Lutzelhouse : dimanche 25 septembre 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sortie du Club Vosgien, le 25 Septembre

Sortie du dimanche 25 septembre 2016

Balade autour de la cascade de la Serva

Rassemblement à 9h à la gare de Lutzelhouse pour se retrouver à 9h15 place du marché à Rothau. Parcours de 18 km et 650 m de dénivelé.
Nous passerons par Neuviller-La-Roche, la Grotte du Déserteur puis la cascade de la Serva avant de rejoindre le Champ du Feu. Pour le retour nous passerons par le Haut des Monts et le col de la Perheux pour rejoindre Rothau.
– Prévoir vêtements en fonction de la météo
– Repas et boissons tirés du sac

Pour tous renseignements, contacter le guide du jour : HERRY René au 06 80 60 66 94

 

 

 

Séjour du Club Vosgien près de Châtel

CLUB VOSGIEN LUTZELHOUSE-MUHLBACH-URMATT

Du 14 au 17 juillet, seize montagnards aguerris du club Vosgien LMU se sont retrouvés à Richebourg dans la vallée d’Abondance. L’excellent accueil et les succulents repas proposés par l’hôtel le Ferraillon ont donné l’énergie nécessaire pour gravir les sommets du mont de Grange et des Cornettes de bises après s’être mis en jambes lors d’une première sortie en condition hivernale. Heureusement la bascule météorologique du 14 juillet a offert pour les deux jours restants un panorama à 360° d’une netteté rare, ce qui a largement contribué à gérer les quelques poussées d’adrénaline lors des montées. La bonne ambiance du groupe et l’intensité des sorties en montagne ont ravi les participants qui ont cumulés en trois jours 3300 m de dénivelé et qui seront à n’en point douter partant pour la formule 2017.

 

 

 

Assemblée Générale du Club Vosgien LMU du 30/01/2016.

C’est une centaine de personnes qui se sont rendues à la salle des fêtes de Lutzelhouse où se tenait l’Assemblée Générale du Club Vosgien Lutzelhouse, Muhlbach, Urmatt. Le président René Herry a ouvert la séance en souhaitant la bienvenue à tous les membres présents ainsi qu’aux représentants des trois communes et des instances du Club Vosgien.

Les différents responsables ont présenté leur rapport d’activités de 2015 :
Vingt sorties de journée le dimanche et deux sorties de demi-journée toutes les semaines ont été effectuées pour un cumulé de 1300 km. 4 séjours ont eu lieu entre Vosges, Autriche et Alpes du Sud.

L’année a aussi compté 51 sorties de marche nordique avec une moyenne de 18 participants par sortie et 520 km cumulés parcourus. L’Association compte trois nouveaux guides de randonnées pédestres (GRP) qui ont été formés par la Fédération.
Toutes ces activités se traduisent par un nombre croissant de membres qui vient de dépasser les 300.

Il y a aussi l’entretien des 165 km de sentiers à la charge de l’Association qui a demandé 520 heures de travail bénévole et près de mille euros de dépenses. Les permanences ont été tenues au refuge qui accueille les randonneurs du 1er mai à fin octobre les dimanches et jours fériés.

Pour 2016 toujours un programme de 21 sorties le dimanche, 2 sorties de demi-journée en semaine et la marche nordique le samedi matin. A compter de cette année, un tableau de cotation des randonnées a été rajouté sur le programme des sorties afin que chacun puisse se faire une idée de la difficulté.

Un sentier sera modifié afin de respecter une zone Natura 2000.

Le rapport des réviseures aux comptes confirme la bonne tenue des comptes par la trésorière. Une augmentation de la cotisation de trois euros prenant effet en 2017 a été votée afin de compenser l’augmentation de la part fédérale.

Cinq nouveaux séjours seront organisés : le Haut du Tôt, la Bretagne, Abondance, Bussang et le Montafon en Autriche .

Après le traditionnel vin d’honneur, la soirée s’est prolongée avec un repas et un diaporama retraçant les souvenirs des sorties….
 

 

 

Les aînés à Neuf-Brisach

C’est devenu un rituel… Le 9 octobre dernier, le maire Jean-Louis Batt et l’équipe du CCAS de Lutzelhouse avaient convié les aînés du village à participer à une sortie à Neuf-Brisach.

 Dès 8 h 30 , 56 personnes ont pris place dans le bus qui devait les emmener passer une journée de découverte dans le Haut-Rhin.

Arrivés aux environs de 10 h à Neuf-Brisach, « Jacques Tarade » (1640-1722), en costume d’époque, invita le groupe à prendre place dans le petit train pour partir à la découverte de la forteresse. Ayant collaboré avec Vauban, il participa à l’édification de la ville à partir de 1697.

De retour sur la place d’Armes, la visite de l’église Royale St Louis, achevée en 1736, s’imposait avant de reprendre le bus rejoindre Widensolen et l’auberge du Moulin, où une spécialité (carpes frites) a été servie.

Vin bio

Après une pause agréable et conviviale, le groupe était attendu à Zellenberg pour visiter une cave, productrice entre autres de vin bio.

De retour aux environs de 17 h, la satisfaction était unanime et chacun souhaitait déjà se revoir l’an prochain pour de nouvelles découvertes.

 

 

 

3300m de dénivelé en trois jours.

Une sortie dans le Oetztal en Autriche était au programme du Club Vosgien de Lutzelhouse-Muhlbach-Urmatt le week-end du 12 au 15 juillet. Malgré une météo incertaine le programme bien chargé a été respecté. Ce sont 9 randonneurs qui se sont retrouvés au départ de Tumpen pour rejoindre, après 1700 m de dénivelé, l’Erlangerhütte à 2550m d’altitude. Le deuxième jour, départ pour la Frischmannhütte à 2190m en passant par la Feilerscharte à 2928m et ses pentes enneigées par les précipitations des jours précédents où chamois et marmottes ont pu être observés. Le troisième jour, sous la pluie, passage par le Felderjöchl à 2800m et le Hauresee à 2330m puis l’Innebergalm à peine sous les 2000m, qui était le dernier hébergement de ce séjour sportif. Le lendemain, descente vers le village de Längenfeld.
Ce sont 3300m de dénivelés cumulés et un total de 23 heures de marche qui ont été nécessaires pour réaliser cette randonnée et découvrir la beauté de ces paysages entre le Pitztal et l’Oetztal. Avant de prendre la route du retour, un déjeuner en terrasse a clôturé ce raid organisé par Patrick Nuss .

 

 

 

 

La raison du résineux

 

On a estimé à plus de 1 000 personnes la participation à la manifestation, attendue, du « Séquoia de Noël ». Le point de rendez-vous avait été fixé devant la mairie du village, autour du maire, Henri Gérard, qui a accueilli saint Nicolas, aux côtés de son adjoint (au maire, pas à saint Nicolas ! ndlr) Jean-Louis Batt et du conseiller général, Frédéric Bierry.

Guidés par saint Nicolas

Depuis la place centrale, les nombreux participants de tous âges ont effectué une montée aux flambeaux, avant de se retrouver en forêt. Le chariot et l’âne de l’homme de rouge vêtu ont guidé les marcheurs jusqu’au sommet.

Tout au long du parcours, des animations ont été proposées par les associations locales, tels que la musique, la chorale, le football, jusqu’au grand séquoia planté en 1977, année de l’élection d’Henri Gérard, maire de Lutzelhouse.

Les personnes à mobilité réduite ayant pu bénéficier du système de navettes mis en place depuis la mairie jusqu’à la place des Musiciens, tout le monde a pu se retrouver auprès de l’arbre vedette.

Un magnifique marché de Noël attendait les marcheurs. On a pu y déguster du vin chaud. Les chants de la chorale ont fait rêver et la musique de Noël a bercé tout le monde.

On a sauvé la grand-mère

Toute la soirée a été animée par les trompes de chasse de La Broque. Les différentes animations auxquelles ont participé les jeunes des écoles ont été un succès et les marcheurs ont été agréablement surpris en voyant les jeunes acteurs jouant leurs rôles à merveille, lors de la pièce du Petit chaperon rouge. Très réaliste, l’histoire a été interprétée avec brio par les enfants. Le loup a été puni et la grand-mère sauvée par de courageux comédiens.

J.Mo.,   © Dernières Nouvelles d'Alsace - 17.12.2013

© photos info Lutzelhouse

 

 

 

La 37 e d’Henri Gérard

Henri Gérard, le maire de Lutzelhouse, accueille ses invités avec cette familiarité dont il aime colorer ses interventions.

Une forme de proximité avec un public qui d’ailleurs n’en attend pas moins. Henri Gérard n’a pas manqué de rappeler qu’il attaquait sa 37 e année de mandat de maire, et la 43 e en qualité d’élu… De quoi voir les choses avec suffisamment de recul.

Du recul, il en a besoin, lorsqu’il constate les contraintes croissantes dans la gestion quotidienne d’une mairie, compliquée par tous les nouveaux textes qui viennent s’empiler au-dessus des précédents. Et d’en citer avec jubilation un, qui serait toujours en vigueur bien que datant de Napoléon, interdisant le port du pantalon aux femmes.

« La commune se porte bien »

Auparavant, Lutzelhouse s’est dévoilé devant les invités par un diaporama commenté au micro par le premier adjoint Jean-Louis Batt, rendant vivant un exercice maintenant généralisé dans la plupart des communes. Quant à l’harmonie Caecilia, elle a gratifié le public d’un échantillon de son savoir-faire, encore auréolée de son très beau concert du Nouvel- An.

Toujours du recul, et même un peu de philosophie, lorsque le maire évoque la vie quotidienne du village, constatant qu’il y aura toujours des mécontents, même si « la commune se porte bien avec ses 1861 habitants » et ses nombreux commerces et services. En citant en particulier le sauvetage du service postal par la création de l’agence communale, la proximité d’une liaison ferroviaire bien cadencée, et surtout la construction du nouveau bâtiment périscolaire aux normes BBC, et dont l’inauguration devrait être programmée pour septembre.

Le maire de Lutzelhouse n’a pas oublié qu’il est également le président du Sivom Bruche-Hasel, porteur d’un projet très important pour les communes adhérentes. Toutefois, ce projet essentiel pour la pérennité de l’alimentation en eau des communes du Sivom ne verra pas le jour pour le moment, recalé administrativement.

Et de conclure par une approche sur le fonctionnement du conseil municipal, louant le soutien et l’investissement de ses adjoints et conseillers. Il ajoute avec un clin d’œil amusé : « Même si des fois ils ont l’impression de dire Amen ! ».

Le président de la Région Alsace, Philippe Richert, était venu défendre le projet de Conseil unique. Avec un agenda surchargé et une voix cassée, il a pris le temps de développer ses arguments en faveur d’une bonne participation au scrutin du 7 avril, avec un talent oratoire certain. Sujet qui avait été introduit par la conseillère générale Laurence Jost, qui a rappelé que le Département avait émis un vote favorable à cette création.

Il n’y aura pas de remise de médailles ou diplômes, car le seul personnage gratifié d’un cadeau aura été Henri Gérard, qui a reçu une belle tranche de bois, découpée dans un arbre âgé de 37 ans, dédicacé par les élus présents.

A.GR.,   © Dernières Nouvelles d'Alsace - 10.01.2013

 

© photos info Lutzelhouse

 

 

 

 

Sortie du conseil municipal - Lutzelhouse Un tour en forêt :

Le conseil municipal de Lutzelhouse a pris l’air. Samedi, sous le soleil, il a effectué sa sortie annuelle en forêt.

Un temps idéal, et un thème intéressant choisi par Jean-Louis Batt, l’adjoint en charge des questions forestières : tout était réuni pour que cette sortie traditionnelle en forêt du conseil municipal soit une réussite. Les élus se voyaient proposer la visite de parcelles, l’une en exploitation mécanisée, l’autre en régénération naturelle, en compagnie de Didier Dresch, le forestier ONF de la commune.
Première visite : celle du site de l’ancienne décharge du Netzenbach qui, nettoyée, a été nivelée et clôturée. Elle doit être prochainement replantée : le choix de l’essence s’est porté sur l’érable, compte tenu de la nature du site et de son sol.
Ensuite, le groupe s’est porté vers une autre parcelle plantée en Douglas, âgés maintenant de 35 ans. La configuration et le relief s’y prêtant, l’exploitation y est mécanisée. Il s’agit d’une première éclaircie qui est réalisée avec des coupes en trois parties : quatre mètres pour le sciage, trois mètres pour les palettes, le reste étant valorisé en bois industrie.
Deux observations sont alors mises en exergue : d’une part cette première exploitation est rendue possible par le choix du Douglas qui donne déjà des résultats après 35 ans, et d’autre part le domaine forestier de Lutzelhouse est aujourd’hui planté en Douglas sur 25 % de sa surface.


La nature reprend ses droits
La dernière parcelle visitée située au Chêne de la Vierge, fut ravagée par la tempête de 1999. Elle fut replantée en Douglas il y a maintenant six ans, et il s’agissait d’y observer l’évolution des plants et de la régénération naturelle. Les 8 000 pieds atteignent déjà une hauteur moyenne de 1,50 à 2 mètres, et la régénération naturelle est bien visible. Conclusion heureuse : la nature a repris ses droits, et les a même repris très vite.
Il était midi lorsque les participants se sont retrouvés au chalet du Club Vosgien du Schliffstein pour des grillades de plein air. Car c’est bien connu, l’exercice et l’air pur, ça creuse !

© Dernières Nouvelles d'Alsace - 21.06.2012

 

© photo info Lutzelhouse

 

 

 

 

Les puces ne connaissent pas la crise

     La quatrième édition du marché aux puces de Lutzelhouse a connu un franc succès. 150 exposants étaient réunis pour l'occasion.http://memorix.sdv.fr/5/www.dna.fr/infoslocales/divers_articles/67/molsheim/L51/1707897857/Position1/SDV_DNA/CNAMTS_CARDIO_PRG_RECA_240810/p1_cardio_210610.html/55763165756b774c3145634142417041?_RM_EMPTY_&

      Henri Gérard, maire du village croisé dans les rues, n'était pas le seul à penser au temps clément pour l'occasion. Certains vendeurs avaient prévu leurs abris : tentes, parasols ou parapluies. Mais tous, comme les acheteurs, étaient confiants. Sur les rues et trottoirs différents trésors qui n'allaient pas tarder à satisfaire les chineurs.

Des vêtements, de la layette, du tissu, des nappes...

      Des vêtements, de la layette, du tissu, des nappes, un peu plus loin un étal de pommes de terre, de quetsches, téléviseur, banc... il y a de tout. Christophe et Suzanne, de Lutzelhouse, flânent en faisant découvrir à Lucien, 12 mois, les joies d'une promenade sur les épaules.
 Cette année, la manifestation est organisée par l'association informatique Cyberland, dont le président est Philippe Douvier, l'amicale des sapeurs-pompiers et le football club de Lutzelhouse dont la bonne vingtaine de membres a tout fait pour accueillir au mieux les 150 exposants.
 Chacune des trois associations possède son propre chapiteau-stand bar et restauration : merguez, café et autres. Le travail et la préparation des bénévoles depuis avril ont porté leurs fruits. Les chapiteaux eux-mêmes ont été montés samedi soir par les entrepôts de la Bruche.
 Philippe et son orchestre Liberty Song, de la musette à la dance, donne le rythme aux passants. La pêche aux canards attire les enfants, alors que les plus grands peuvent contempler les sculptures sur bois, cornes de bœuf et bijoux. Devant la mairie, certains admirent les véhicules des pompiers.
 En famille, seul, entre amis : on est venu au marché pour passer un bon moment. Marchandages, essayages... le choix est difficile pour quelques badauds : bicyclette à stabilisateurs ou bien un tricycle ? Le cœur balance. Finalement, pour ce jeune couple et leurs enfants, ce sera les deux !
 « Le temps est avec nous », appréciait Philippe Douvier en évoquant déjà des prochains projets, tels que musique et chapiteau au séquoia de Noël le premier samedi de décembre, et les probables innovations du cinquième marché aux puces.

© Dernières Nouvelles d'Alsace - 01.9.2010

 

 

 

Pour vous abonner à info Lutzelhouse

ils vous suffit d'envoyer, vos coordonnées à:  Inscription

faites passer le message !

 

    Info LUTZELHOUSE: à l'écoute des associations, et des loisirs, du village

    Association Bruche Contact